Blog

Bugatti Veyron laissera ses traces

Si l’adrénaline pouvait avoir une image, ce serait celle de la Bugatti Veyron qui sera présente au Salon International de l’Auto de Québec, du 1er au 6 mars. Une championne de la démesure qui roule aussi vite que de cligner des yeux.

À  l’instant où le moteur ronronne, elle est partie. Un impressionnant 0-100 km/h en moins de 2,2 secondes, ce qui lui permet de détenir le prestigieux titre de voiture de série la plus rapide au monde. Une fulgurante vitesse de pointe de 431,072 km/h avec 1200 chevaux-vapeurs pour la version finale de la Veyron Super Sport d’une valeur de 3,1 millions $.

La version Grand Sport Vitesse est la décapotable la plus rapide des modèles Bugatti de la planète avec une vitesse qui a fracassé les 408,84 km/h. C’est la version de 8.0L W16 Quad-Turbo, produite à seulement 71 exemplaires, qui sera en exposition au salon de Québec. Sa valeur : 2 millions $.

Depuis une décennie les organisateurs du salon travaillent pour mettre la main sur l’une de ces denrées rares. En 2016, ils obtiennent le fruit de leurs efforts.  Pas facile de dénicher une Bugatti Veyron sachant que de 2005 à 2015, la compagnie française en a fabriqué que 450, toutes versions confondues, soit 300 coupés et 150 décapotables.

Cette extravagante voiture, qui repousse les limites des manufacturiers,  a nécessité trois semaines de labeur à cinq techniciens pour la construction pièce par pièce de chacune de ces supervoitures, dont le dernier exemplaire a été vendu à un client du Moyen-Orient 3,25 millions $, avant taxe.

La Bugatti Veyron collait parfaitement avec la devise d’Ettore Bugatti, le défunt fondateur de la marque, qui était «rien n’est trop beau, rien n’est trop cher».

À défaut d’être tous riches et célèbres pour se payer une Bugatti, les visiteurs du 35e Salon International de l’Auto de Québec pourront durant la semaine de relâche admirer la fabuleuse voiture du constructeur.

 Tags: , , , ,
Share

Posts by 

Enter your keyword: