Blog

De nouvelles amendes pour les cellulaires!

user picture
Marc BouchardRédacteur en chef, AutoGo

Publié le 23-04-2015

Pour consulter l’article : http://www.autogo.ca/actualite/nouvelles-automobiles/de-nouvelles-amendes-pour-les-cellulaires

Saviez-vous que depuis minuit, le 23 avril 2015, au Québec, il vous en coûte désormais 4 points d’inaptitude au lieu de trois si jamais on vous prend le cellulaire en main, alors que vous êtes au volant?

Cette décision fait suite à un sondage réalisé par la Société de l’Assurance automobile du Québec l’automne dernier, et déterminant que 79% des automobilistes sont favorables à une hausse des sanctions pour contrer l’usage du cellulaire au volant. Ce sondage révèle également que la très grande majorité des Québécois considèrent qu’écrire ou lire un message texte ou parler au téléphone en conduisant sont des comportements dangereux (respectivement 99 % et 74 %).

Il est important de rappeler que la loi, entrée en vigueur en avril 2008, prévoit qu’un conducteur pris en flagrant délit, cellulaire à la main, se voit émettre un constat d’infraction assortie d’une amende de 280$ et des points d’inaptitude prévue au règlement.Il semble que les Québécois soient d’incorrigibles utilisateurs du cellulaire au volant puisque le nombre d’infractions constatées annuellement est passé de 11 485 en 2008, à 66 660 en 2014. En date du 24 mars de cette année, plus de 11 155 constats ont déjà été émis.La SAAQ estime que l’utilisation d’un cellulaire pendant la conduite d’un véhicule automobile multiplie par quatre le risque d’accidents, et par dix si on fait usage des textos au volant.

Un conducteur qui envoie un message texte en conduisant quitte la route des yeux pendant 4 à 6 secondes. À 90 km/h, une voiture franchit l’équivalent d’un terrain de football pendant cet intervalle. Des tests, conduits avec des pilotes de Formule un dans le cadre du Grand Prix du Canada, ont démontré que même les réflexes les plus rapides sur la route ne permettaient pas d’empêcher les accidents.
Notez que les infractions prévues à la loi comprennent toutes les formes d’utilisation d’un appareil muni d’une fonction téléphonique lorsqu’il est tenu en main.

Share

Posts by 

Enter your keyword: